Vous recherchez une information ?
Consultez la sélection d'articles de la revue Unilet Informations en cliquant ici
Menu_nous
Culture par culture
Epinard
La culture
La plante
Les variétés
L’implantation
La fertilisation
L'irrigation
Le désherbage
Les maladies
Les ravageurs
La récolte

Epinard > La culture

La culture

Surfaces et zones de production

En France enviiron 4 500 hectares d'épinard sont cultivés chaque année pour l’industrie. Ils produisent en moyenne 85 000 tonnes d’épinard frais qui sont transformés à 80 % sous forme de produits surgelés et à 20 % sous forme de conserves.
C'est au nord de la Loire que se concentrent les cultures destinées à la transformation. La Bretagne, la Picardie et le Nord – Pas-de-Calais constituent les principales régions productrices.

Le calendrier de production

L'épinard peut se cultiver tout au long de l'année. On distingue quatre types de culture :

  • L'épinard de printemps semé entre février et mai ;
  • L'épinard d'été semé de début juin à début juillet ;
  • L'épinard d'automne semé de fin juillet à fin août ;
  • L'épinard d'hiver semé de fin septembre à fin octobre.

Le printemps et l'automne sont les deux principales périodes de récolte de l’épinard destiné à l’industrie. Les cultures de printemps sont dominantes en Bretagne alors que l'épinard d'automne est plutôt une spécificité du Nord-Picardie.
La durée du cycle végétatif varie selon la date de semis : 35 jours en été, 45-50 jours en automne, 70 jours en début de printemps et jusque 5 à 6 mois pour l'épinard d'hiver.
Le cycle de l’épinard étant très court pour la majorité des productions (printemps et automne), tout accident cultural pénalise le rendement. C'est pourquoi cette culture exige une bonne technicité de la part des producteurs.
Le rendement moyen avoisine les 20 tonnes par hectare.