Vous recherchez une information ?
Consultez la sélection d'articles de la revue Unilet Informations en cliquant ici
Menu_nous
Culture par culture
Haricots et Flageolets
La culture
La plante
Les variétés
L’implantation
La fertilisation
L’irrigation
Le désherbage
Les maladies du sol
Les maladies de végétation
Autres maladies peu fréquentes
Les ravageurs
Autres Ravageurs occasionnels
La récolte
La gestion des reliquats azotés après récolte

Pois > LES RAVAGEURS > Autres maladies peu fréquentes

Autres maladies peu fréquentes

  • Maladies d’arrière-saison (Alternaria, Ascochyta, Rouille )

Ces maladies peuvent apparaître dans toutes les régions, sur les semis tardifs dont la maturation se déroule en conditions fraîches et humides. Les végétations denses et mal aérées sont particulièrement exposées. Dans les cas extrêmes, rouille et ascochyta sont des causes de refus de parcelle.

Principaux symptômes  :

  • Alternaria  : petites lésions brunes et irrégulières qui apparaissent en priorité sur les feuilles âgées. Défoliation prématurée.
  • Ascochyta  : lésions concentriques brunes, de 1 à 3 mm, sur feuilles, tiges, pétioles. Lésions brunes en creux sur les gousses.
  • Rouille  : petites taches en relief sur la face inférieure des feuilles, qui s'agrandissent et forment des pustules brun-rougeâtre. Taches brunâtres sur gousses.

Moyens de lutte :

  • Eviter les cultures trop tardives.
  • Espacer les rangs pour favoriser l'aération du feuillage, réduire la densité.
  • Irriguer avec modération.
  • Appliquer un fongicide dès l’apparition des symptômes.

 

  • Maladie des "taches noires"

L’apparition sur les gousses de points noirs qui se transforment en taches étendues, superficielles et aux contours diffus, n’est pas due à un agent parasitaire. Il s’agit de désordres physiologiques qui surviennent souvent en arrière-saison, sur les semis tardifs dont la maturation se déroule en conditions fraîches et humides. Les gousses de bas de plantes sont les plus touchées. Les symptômes n’évoluent pas mais conduisent au refus de la parcelle pour cause de gousses tachées.
De fortes précipitations et la chute brutale des températures, sont des facteurs propices à ces désordres. Les situations ventées sont aussi plus exposées, de même que les variétés à gousses lisses et brillantes, souvent plus sensibles.

Moyens de lutte :

  • Eviter les semis tardifs et les excès de végétation.