Vous recherchez une information ?
Consultez la sélection d'articles de la revue Unilet Informations en cliquant ici
Menu_nous
Culture par culture
Haricots et Flageolets
La culture
La plante
Les variétés
L’implantation
La fertilisation
L’irrigation
Le désherbage
Les maladies du sol
Les maladies de végétation
Autres maladies peu fréquentes
Les ravageurs
Autres Ravageurs occasionnels
La récolte
La gestion des reliquats azotés après récolte

Pois > La plante

LA PLANTE

Le haricot, Phaseolus vulgaris, est une légumineuse à cycle court dont les besoins en chaleur sont importants.

Selon le type de haricot, la température minimale dans le sol pour assurer la germination puis la croissance des plantes est comprise entre 10 et 12°C. Cette fourchette de températures correspond au "zéro de végétation".

L'optimum thermique se situe entre 20 et 30°C. Au delà de 32- 33°C, la plante peine à suivre la demande climatique (consommation en eau) et la chaleur perturbe la floraison. Les températures ou trop basses ou trop élevées sont toujours à l'origine de dépréciations de la gousse : fil, déformations, formation du grain, décolorations, raccourcissements...

 

Durée du cycle

La durée du cycle dépend directement des sommes de températures :

  • 500 à 750°C (base 10) sont nécessaires du semis à la récolte pour le haricot mangetout, soit 60 à 80 jours.
  • 750 à 950°C pour le flageolet, soit 80 à 110 jours.

Stades clés

Les stades repères de la plante sont importants à connaître. Ils marquent les phases sensibles et conditionnent les possibilités d'intervention contre les mauvaises herbes et les maladies.

Stades clés et durée nécessaire pour les atteindre à partir du semis :

 

Levée

1 feuille trifoliée

3 feuilles trifoliées

Floraison

Récolte

Haricot mangetout

6 à 10 jours

18 jours

30 jours

40 jours

65-70 jours

Flageolet

6 à 10 jours

18 jours

30 jours

45 jours

90 jours

Deux périodes sont jugées capitales :

 

La levée :
elle conditionne l’homogénéité et la densité de peuplement. La régularité de levée est primordiale par rapport au groupement de floraison et de maturité.

 

La partie du cycle comprise entre l'apparition des boutons floraux et la récolte :
cette phase est déterminante sur les aspects rendement et qualité. Elle est très étroitement liée à la satisfaction des besoins en eau.